Avertir le modérateur

dimanche, 26 décembre 2010

Manifestation en Tunisie

Différentes régions du pays de la Tunisie ont vu dimanche 26/12/2010 des rassemblements dirigés par des partis syndicaux à ce qui semblait être une extension des mouvements de soutien et de protestation qui ont marqué la province de Sidi Bouzid il y a une semaine .
la plupart des marches dans les dimensions contenu de Bodaiat social et économique condamnant la pauvreté, le chômage et la marginalisation dans certaines régions du pays internes ainsi que le soutien absolu de la population de Sidi Bouzid, et inclus toutes les provinces de  Kairouan et Sfax.



Des clips vidéo
échangés aujourd'hui sur le site  social "Facebook" ont montré , des données sur  les rassemblements de masse qui définient ces zones et certains villages et des villes voisines, au cours de laquelle les manifestants ont scandé des slogans appelant à un développement équitable et appelle à la liberté et la dignité.

La ville de la province de Ben Guerdane  le long de la frontière libyenne ou la foule dans les rues ce matin,  demandait le droit au développement et l'exploitation des employeurs de diplômés universitaires.

D'autre part, un clip vidéo
a montré des rassemblements de solidarité  pour le peuple de la province de Kairouan dans l'ouest rural du pays et a rassemblé un grand nombre de syndicalistes qui ont manifesté en solidarité avec le mouvement de protestation à Sidi Bouzid, a été repris par des slogans syndicaux réclament le droit au travail et le développement, en particulier dans les plus défavorisés .

le site "journalistes Sfax"
a annoncé un rassemblement  autour d'une centaine de personnes en face de l'Union régionale  à Sfax et a été décrit comme un support à la demande des chômeurs à Sidi Bouzid et a grandi dans  des slogans en opposition à ceux qui travaillent et ¬ accusant l'égard des revendications légitimes des chômeurs.

Selon la même source  le rassemblement s'est terminé devant l'Union de Sfax d'une manière pacifique, sans problèmes .

Bien que la situation était encore calme dans la ville de prudence "maison Bouziane"  selon des témoins,  la ville
a vu le samedi enterré le jeune Mohammed Lamari qui a été tiré par balle par les forces de sécurité vendredi après de violents affrontements avec les manifestants.

Le gouvernement tunisien a annoncé  un programme de développement global estimé à
15 millions de dollars et à fournir des emplois pour les diplômés de différents domaines de cette province .
Des sources médiatiques cité par le ministre du Développement et de la Coopération internationale Mohamed Nouri Jouini a déclaré que «le gouvernement tunisien a élaboré un programme d'une valeur de cinq milliards de dollars pour réaliser le développement global dans toutes les régions du pays."

Le ministre tunisien a indiqué que: «les exigences de la demande des jeunes sont légitimes, mais cela ne justifie pas l'utilisation de la violence dans les manifestations."

La protestation qui se répandit  à différentes parties du pays et même  arrivait à la capitale tunisienne est arrivé  samedi a son
neuvième jour, les foules protestaient contre  "détérioration des conditions sociales, le chômage, la marginalisation et la répartition inégale de la richesse" et aussi en solidarité avec les habitants de Sidi Bouzid.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu