Avertir le modérateur

lundi, 27 décembre 2010

La monnaie unique au Maghreb ,est ce possible?

 

monnaie.jpg

Le projet de création d’une monnaie unique maghrébine relève pratiquement de l’utopie pour la majeure partie des analystes. 
La nouvelle devise projetée présente cependant tous les atouts pouvant donner un nouveau visage à l’économie marocaine.

 


Même si elle a suscité pratiquement l’indifférence au sein des milieux financiers marocains, la déclaration de Othman Benjelloun, Président du GBPM, concernant la création d’une monnaie unique maghrébine sur le moyen terme semblait pourtant un choix plus que réalisable. De l’avis de Aziz Chahir, politologue-chercheur à l’Université Hassan II de Casablanca, «il suffit que le grand blocage politique se dissipe pour que l’Union du Maghreb Arabe puisse enfin réaliser ses objectifs économiques. La monnaie unique maghrébine représente l’incarnation parfaite d’une union qui a maintenant 19 ans d’existence». 
Pour le professeur Driss Benali, c’est le délai fixé par le Président du GPBM allant de 5 à 10 ans qui «est utopique car, personnellement, je ne crois pas qu’avec un volume d’échanges qui ne dépasse pas 5% entre les 4 pays de l’UMA on pourra baliser le chemin vers la création d’une monnaie unique maghrébine». 
Sur ce niveau, le modèle de l’Union européenne est très présent dans les schémas imaginés pour atteindre cet objectif : une accélération du rythme des échanges entre les 5 pays, la suppression des visas entre le Maroc et l’Algérie, et l’instauration des infrastructures de transport des marchandises. 
«Le modèle européen est certes une référence, mais probablement pas pour le Maghreb», constate pour sa part Aziz Chahir. «Le cheminement historique de la construction européenne, y compris le mur de Berlin, n’est pas le même qu’au Maghreb. On peut adopter d’autres modèles d’union monétaire». 
Ce qui est sûr, c’est que l’annonce faite par Othman Benjelloun ouvre une nouvelle perspective pour les exportations des pays de l’UMA. Essentiellement du Maroc et de la Tunisie, qui adoptent une politique monétaire différente avec pourtant des similarités frappantes au niveau de leurs structures d’exportation. Actuellement, le Dinar tunisien reste la monnaie la plus «forte» tout simplement parce qu’elle est la seule à être convertible.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu