Avertir le modérateur

dimanche, 16 janvier 2011

Un Algérien de 37 ans dans un état grave après s’être immolé par le feu

 

 

algerie suicide.png

Un Algérien de 37 ans a été hospitalisé dans un état grave après s’être immolé par le feu samedi devant une mairie de la région de Tébessa, près de la frontière avec la Tunisie, où il était venu réclamer un emploi et un logement, a-t-on appris dimanche de source hospitalière locale.

 

Trois autres tentatives de suicide par le feu ont également été enregistrées en Algérie depuis mercredi, selon l’agence APS et le quotidien privé francophone El Watan.

«Il se trouve actuellement dans le service de réanimation. Il est dans un état grave», a indiqué à l’AFP, à propos de l’homme de 37, ans un médecin de l’hôpital d’Annaba, où il avait été admis dans le service des grands brûlés.

Mohcin Bouterfif s’était aspergé d’essence et transformé en torche vivante devant la mairie de la ville minière de Boukhadra, à l’est de Tebessa, selon cette source.

Mohcin Boutertif faisait partie d’un groupe d’une vingtaine de jeunes rassemblés devant la mairie pour protester contre le refus du maire de les recevoir, selon des habitants de la région. Ils demandaient des emplois et un logement.

La victime, père d’une fillette, à la recherche d’un emploi et d’un logement, entendait, par ce geste désespéré, «dénoncer l’attitude de mépris affichée à son égard par les élus de cette commune», selon la même source. Le président de l’Assemblée populaire communale (APC, Assemblée Populaire Communale, mairie) a été relevé de ses fonctions par le wali (préfet) de Tebessa qui s’est rendu dans la journée de samedi sur les lieux.

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu