Avertir le modérateur

mercredi, 12 janvier 2011

et bah les USA sont inquiet pour la Tunisie !!

 

Les Etats-Unis ont fait part aujourd'hui de leur préoccupation face à des informations selon lesquelles les forces de sécurité tunisiennes feraient un "usage excessif de la force" envers les manifestants, après les émeutes qui ont fait une cinquantaine de morts.

"Les Etats-Unis sont profondément préoccupés par les informations faisant état d'un usage excessif de la force de la part du gouvernement tunisien", a déclaré Mark Toner, un porte-parole du département d'Etat

.Cette déclaration intervient après la répression de manifestations en Tunisie ces derniers jours dans lesquelles au moins 14 personnes ont été tuées, selon le gouvernement. Responsables syndicaux et militants des droits de l'homme parlent d'un bilan allant jusqu'à 50 morts.

on aimerai bien savoir comment pourrait réagir les autorités américaines si jamais un jour ils vivent la même expérience.je pense que leur réaction sera pareille.dans les pays appelés devceloppé ,le jour ou le système se sent menacer croyez moi tout ces paroles sur les droits de l'homme et la démocratie seront effacer d'un seul coup.ne croyez pas que les occidentaux veulent défendre les peuples qui souffrent ,le pouvoir dans l'occident cherche ce qu'il arrange .

La vérité c'est que dans tout les pays le peuple n'a aucune parole même chez eux.c'est quoi cette démocratie quand le chômage atteint 11% au USA et plus de 9% en France, c'est quoi les droit de l'homme quand on emprisonne des gens qui sont même pas juger dans une prison qui s'appelle guatanamo.franchement il faut arrêter de dire n'importe quoi....la démocratie n'existe pas et n'existera jamais.

une chose est sure le peuple ne contrôlera jamais son pouvoir , peut être que que il y'a des degrés de contrôles certes,mais le peuple quel qui il soit n'aura jamais un contrôle totale de son pouvoir donc logiquement le pouvoir ne représentera jamais le peuple du coup la démocratie n'est qu'une histoire drôle pour la raconter a nos petits fils et petites filles

lundi, 10 janvier 2011

les écoles et les universités tunisiennes ferment

 

Le gouvernement tunisien a annoncé aujourd’hui la fermeture des ecoles et des universités dans tout le pays.

cette annonce vient juste après le discours du président ben ali, le deuxième depuis le début des  émeutes en Tunisie.par ailleurs le président a précisé que la justice sera le seul moyen pour garantir le droit du peuple,il a aussi ajouté que son gouvernement va continuer à écouter les demandes du peuple tunisien.

il faut noter que les manifestations que connait la Tunisie durent depuis des semaines maintenant.le chômage et la vie chère sont les principales raisons de cette révolte populaire inédite dans un pays qui connait une stabilité Economique confortable par rapport a ces voisins maghrébins.au même temps l'algerie semble calme , après l'annonce de gouvernement algérien de baisser la taxe sur les matières de première nessécité.

la vraie question à présent est de se demander comment est ce possible que les peuples doivent utiliser la violence pour se révolter, est ce que c'est une caractéristique de la race arabe, est ce parce que le pouvoir est si méprisant de ses propres citoyens que le peuple utilise la force pour faire passer le message??

A signaler que le Maroc est le seule pays qui n'est pas touché par cette vague de colère.est ce parce que l'environnement au Maroc est beaucoup plus agréable que dans les autres pays voisins ou parce que il existe d'autres raisons??

 

dimanche, 09 janvier 2011

Nouveau rapport concernant le PIB dans la zone des pays arabes

 

Firdaous.com, le portail du monde arabe

Selon le site alarabiya.net l’Arabie saoudite est classé au 1 er rang dans la zone arabe.

le site alarabiya.net vient de devoiler le classement des pays arabes au niveau de leurs PIB.on trouve bien évidemment l’Arabie saoudite avec plus de 600 milliards de dollars suivi par l'egypte 452.5 milliards de dollars,dans la troisieme position on trouve les emirats arabes unies avec 185.4 MM dollars , tandis que le kuwait se place a la 4éme position avec  157.9 MM dollars, le Maroc enregistre un PIB de 137.4 MM de dollars alors que la libye toujours la troisieme puissance du maghreb avec 92 MM de dollars, la tunisie quand a elle progresse et enregistre un PIB de 83.9.l'article ne mentionne pas l'algerie.

A noter que l'algerie reste toujours classé au premier rang au niveau du Maghreb avec 159 MM de dollars.

classement arabe:

  1. l’Arabie saoudite
  2. Egypte
  3. EAU
  4. Kuwait

.......

niveau maghreb:

  1. algerie
  2. Maroc
  3. Libye
  4. Tunisie
  5. Mauritanie

"Petite explosion" au consulat de Tunisie à Pantin

PANTIN (Seine-Saint-Denis) — Le consulat de Tunisie à Pantin (Seine-Saint-Denis) a subi une "petite explosion" dimanche matin, qui a occasionné "des dégâts minimes" sur son rideau métallique, a-t-on appris de source policière, tandis que l'ambassadeur dénonçait un "acte terroriste".

De source policière on faisait état, sans préciser son origine, d'"une petite explosion peu avant 05H00 qui a entraîné des dégâts minimes sur la devanture métallique du consulat".

Selon la préfecture de Seine-Saint-Denis, "des hydrocarbures auxquels on a mis feu" pourraient être à l'origine de l'explosion.

Dans une déclaration écrite à l'AFP, l'ambassadeur de Tunisie en France, Raouf Najar, a dénoncé "un acte terroriste": "la désinformation ces derniers jours sur ce qui se passe en Tunisie est telle que tout en devient possible, même cet acte terroriste".

A Pantin, le consulat de Tunisie était ouvert dimanche matin peu avant 10H00, a constaté un journaliste de l'AFP. Le rideau métallique, brûlé, était presque totalement relevé, et une petite vingtaine de personnes faisaient la queue.

Quelques policiers étaient postés devant le consulat installé au rez-de-chaussée et au premier étage d'un immeuble d'une dizaine d'étages à l'angle de la porte de Pantin.

La brigade criminelle de la police judiciaire est saisie de l'enquête.

La Tunisie est confrontée depuis plusieurs jours à une révolte sans précédent contre le chômage. Quatre personnes au moins ont été tuées et six autres grièvement blessées samedi soir lors de nouveaux affrontements entre manifestants et forces de l'ordre.

Algérie : Émeutes, la rumeur et l’angoisse persistent

Algérie : Émeutes, la rumeur et l'angoisse persistent

Samedi, au sixième jour des émeutes, les signes d’une aggravation de la situation se sont estompés. Malgré les rumeurs et les contre-rumeurs d’un signe d’embrasement, la tension a baissé de plusieurs degrés par rapport aux journées précédentes.

Les affrontements qui ont éclaté un peu partout à travers le territoire national ont laissé place hier à un début de calme relatif. Un retour à la normale est enregistré un peu partout. Signes du retour au calme, les barricades érigées par la population ont été levées et les magasins ont ouvert dans la matinée. Les traces des pneus brûlés et les débris de verre sont encore perceptibles sur le bitume. Les agents de Netcom (société de nettoyage) et d’Asrout s’affairaient très tôt le matin à nettoyer les rues et l’environnement en débarrassant la capitale des débris et autres projectiles utilisés par les émeutiers lors des manifestations. Les transports public et privé ont repris leurs activités.

Les stations d’essence de Naftal, fermées depuis vendredi soir, ont approvisionné les automobilistes. Ce phénomène a été observé dans l’ensemble des quartiers d’Alger, à la faveur de la baisse d’intensité de la violence. Même si, au niveau national, la fronde a baissé d’un cran, dans certaines wilayas comme Tizi Ouzou, Béjaïa, Bouira ou Boumerdès les échauffourées ont repris de plus belle. De violents affrontements continuent d’opposer les jeunes manifestants aux forces de l’ordre qui ont reçu l’ordre d’éviter de se servir de leurs armes. Le patron de la DGSN, Abdelghani Hamel, a instruit la police de ne pas user de balles réelles lors des affrontements avec les manifestants. Le chef de la police a également décidé de délester les éléments anti-émeutes de leurs armes. Seuls les éléments de la police judiciaire sont autorisés à garder leurs armes à feu dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.

A Alger, les commerces de détail, les transports publics et les marchés de fruits et légumes ont ouvert et les gens vaquaient à leurs occupations comme si de rien n’était. Les boulangeries et les magasins d’alimentation générale ont été pris d’assaut, de même que les marchés qui enregistrent leur affluence habituelle. Les cafés sont également ouverts ainsi que les kiosques à journaux qui ont été pris d’assaut. D’ailleurs, tous les titres ont été vendus comme des petits pains. Les citoyens font la chasse aux informations. Dans certains quartiers populaires tels Mohamed-Belouizdad, Bab El-Oued, Place du 1er-Mai, Bouzaréah, El-Harrach, Hussein Dey, Kouba et Bachdjarrah, on enregistre un retour progressif au calme. Les magasins des principaux boulevards de la capitale qui ont préféré fermer par mesure de sécurité jeudi et vendredi ont repris leurs activités habituelles. A Bab El-Oued, quartier populeux, considéré comme le cœur de toutes les révoltes d’Algérie, la tendance est à l’apaisement. La tension qui était perceptible durant les trois derniers jours a sensiblement baissé.

A Belouizdad, quartier considéré comme le baromètre de la violence, à l’instar de Bab El-Oued, le mouvement de protestation va en s’estompant, bien que les stigmates de l’agitation des deux dernières nuits restent encore visibles. Le mouvement de protestation qu’ont connu certaines wilayas du pays a baissé d’intensité samedi dans plusieurs régions, alors que, dans d’autres localités, des foyers de tension persistent encore. Dans les régions de l’est du pays, un retour progressif au calme a été observé dans la matinée et en début d’après-midi de samedi. A l’ouest du pays, la tendance a un retour au calme s’est confirmée hier. Dans les wilayas du sud du pays, une situation globalement calme a été enregistrée, à l’exception des villes de Laghouat, Djelfa et, à un degré moindre, à Ouargla.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu